Un petit pas pour l'homme, mais un grand pas pour le loup!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Compte rendu [mai 2010]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yellowstone
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 29
Localisation : Nantes

MessageSujet: Compte rendu [mai 2010]   Lun 10 Mai - 23:51

En complément des fiches de suivi pour nous accompagner, sur ce topic seront postées nos impressions, nos réflexions, nos expériences et nos photos de la Marche disponibles lors de nos arrêts repos (avec connexion internet).

Revenir en haut Aller en bas
Yellowstone
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 29
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Compte rendu [mai 2010]   Mar 11 Mai - 0:00

Par Yellowstone

Quand nous avons quitté Nantes, j’avais l’impression d’être dans un Pilatus, prête à franchir la porte de l’avion pour le grand saut. J’étais anxieuse car jamais je n’avais effectué une randonnée accompagnée de camping sauvage aussi longtemps et encore moins parcouru une telle distance à pieds avec peu de moyens. Une chose est sûre, cette marche allait m’en apprendre sur moi-même et sur la population.

Lorsque vous marchez avec un énorme sac sur le dos, les habitants sont agréables et solidaires. Ils savent que physiquement c’est difficile. De plus, la météo n’a pas été clémente depuis le début de l’aventure. Le vent glacé et la pluie se sont succédés, plombant parfois le moral mais pas suffisamment pour nous faire abandonner. Sans parler des courbatures et des ampoules aux pieds.
Mais si cette marche est née, c’est par passion, il était hors de question de tout arrêter pour quelques bobos. Alors on se donne à fond !
On le fait pour les loups, on le fait pour les Associations qui comptent sur nous pour montrer à la France que cet animal est noble, qu’il n’est pas dangereux et qu’il faut apprendre à le connaître, on le fait pour chaque individu qui nous accompagne et on le fait pour nos proches, pour leur montrer qu’on peut réaliser ses rêves et vivre une passion complètement !

Combien de fois avons-nous traversé des villages en voitures sans même prêter attention aux paysages ? A pied, on a le temps de tout savourer, dans les moindres détails. On s’aperçoit que dans le village qui suit la voie ferrée qu’on a emprunter des dizaines de fois, il y a les ruines d’un château, que là où il y a des aigles bottés, il n’y a pas d’hirondelles… La Nature devient notre chez nous et les frontières n’existent plus. Cette sensation de liberté, sauvage, pareil à celle d’un loup, est délicieuse !

Alors je ne vous dirais qu’une chose, faites le aussi ! La fin de cette première partie nous montre qu’il est possible de vivre plusieurs jours avec peu de moyen et une condition physique suffisante. Nous avons déjà envisagé d’organiser de nouvelles randonnées et dès notre retour, nous commencerons ce travail pour vous en faire profiter. Il faut vivre cette expérience, c’est l’occasion de penser, de voir, de savoir et d’apprendre sur nous et les autres.

Aujourd’hui, et jusqu’à notre départ au retour du soleil, nous allons nous reposer dans un endroit loin de tout et tout le monde, avec pour seuls voisins, les propriétaires d’un château et leurs animaux. Heureusement, je retrouve ici des chiens dont l’absence, même pour quelques jours, est atroce. Je vais donc en profiter pour détendre mes muscles, cajoler les chiens et préparer la suite de la Marche du Loup en parcourant les 12 km, aller retour, qui nous sépare du premier village.


Revenir en haut Aller en bas
Alazarus
Admin
avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: Compte rendu [mai 2010]   Mar 11 Mai - 20:20

Par Alazarus

Le doute, la peur ,l’extase voila le genre de sentiment que l’on ressent sur les routes, mais une telle liberté, qui n’a aucun prix.
On peut faire 50 fois une même route, pourtant il n’y a qu'à pied que l’on peut voir des choses magnifiques, le plus simple des paysage vue 100 fois vue dans un nouvelle optique, devient tout nouveau.
On oublie bien vite les petits soucis de la vie, on n’a pas besoin de tout le confort que l’on s’oblige à avoir aujourd’hui, on vois très vite qu’avec très peu, on peut vivre beaucoup.
Nul besoin de pc, télévision ou téléphone pour vivre, il suffit de laisser le monde nous montrer ce que la technologie nous cache.
Les sentiments humains sont plus beaux quand on peut les ressentir pleinement, naturellement et non synthétiquement.

Bon il est vrai qu’un simple lit est un trésor quand on a dormit sur un matelas gonflable pas plus large de 5 cm, que pouvoir voir un pc et voir ce que fond vos amis n’est pas après plusieurs jours agréables, mais cela n’est pas non plus un besoin vital.
L’endroit ou nous nous somme arrêtés est vraiment sympathique, se serait un peu ce genre d’endroit qui me plairait, une ferme entourée de forêt il ne manquerait que les loups pour rendre l’endroit parfait.

Il faut attendre le retour du soleil avant de repartir, la première étape est achevée.
Revenir en haut Aller en bas
Yellowstone
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 29
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Compte rendu [mai 2010]   Mer 12 Mai - 19:01

ALBUM PHOTOS (cliquez sur les images pour les agrandir)



Légende (sans le sens de la lecture) :

1- Sur le départ, dernier calin à Blackfeet et on y va !
2- Début de la GR3 (renommée La Loire à vélo) à Mauves sur Loire
3- Château à Oudon
4- Abbaye à Saint Florent le Vieil vue du pont reliant St Florent et Varades
5- Le pont vue de l'Abbaye
6- Abbaye à Saint Florent le Vieil
7- Eglise à Saint Junien
8- Bonzai à l'exposition De l'ère des Shoguns aux manga à Limoges
9- Exposition de mangas (ici Black Lagoon)
10- Château de Le Chalard
11- La vue de notre chambre lors de notre arrêt repos
12- En exclusivité : le repas 3 étoiles randonneurs, au menu, du riz et du poisson !
Revenir en haut Aller en bas
Yellowstone
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 29
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Compte rendu [mai 2010]   Lun 31 Mai - 12:35

Par Yellowstone

Après ce mois de marche où l’envie de retrouver les loups devenait insoutenable, nous voici enfin aux portes du Gévaudan. Toutes les douleurs aux pieds, au dos et à la tête, pourtant encore présentes, sont oubliées. Ce soir, j’entendrais les loups hurler.

J’avais hâte de voir la meute des loups du Canada que je suis depuis maintenant 4 ans. A la visite, on nous annonce qu’ils sont 5 individus, ils l’étaient déjà avant la naissance de Chicoutimi, il y a donc un décès. Il s’agit du vieux mâle qui gardait son pelage d’hiver même à la saison estivale.
Je peine à reconnaître les loups. Nez Tordu, le mâle de 9 ans, ressemble à Hottah d’il y a 3 ans, le mâle alpha de 8 ans qui aujourd’hui est presque blanc. La femelle alpha, seule femelle de la meute, a 13 ans, ne peut plus avoir de petits et reste reconnaissable par ses cicatrices sur le museau.
Petit Bison, que j’avais connu à l’âge de 2, 7 puis 14 mois a maintenant 4 ans, les pattes, le ventre et la gueule gris/blanc, le dos est resté noir pour le moment. J’apprendrais plus tard qu’en octobre dernier, une crise d’épilepsie avait faillit l’emporter et j’observe un comportement soumis vis-à-vis des autres.
Enfin, une nouvelle rencontre. Le petit dernier dont j’avais apprit la naissance avec le suivi sur le site du parc mais que je n’avais encore jamais observé. Chicoutimi, 2 ans, curieux, joueur mais pas téméraire, héritier naturel du rang de dominant parait-il…
Mais la meute est pour le moment au point mort. Avec une femelle ultra dominante qui n’est plus féconde, impossible d’introduire une nouvelle louve. Et ce n’est pas faute d’avoir essayé. Les soigneurs du parc lui laissent alors le temps de terminer sa retraire à l’abris d’une meute soudée au plus haut rang. Ensuite, une nouvelle sera placée, réorganisant probablement toute la hiérarchie du groupe.
Avec le temps, je finis par m’habituer à leurs nouveaux pelages, à la présence de Chicoutimi et m’imprègne des derniers moments avec certains.

De l’autre côté du parc, il y a les loups arctiques récemment arrivés et montant à 5 le nombre de sous-espèces observables. Ils sont 6, dont plusieurs jeunes d’un an nés au Gévaudan. Mais la surprise est d’autant plus grande lorsque j’aperçois, pour la première fois de ma vie, 2 louveteaux d’à peine 3 semaines s’aventurer hors de la tanière pour téter leur mère. En une semaine, ils auront acquis assez d’assurance pour explorer un peu plus leur territoire et être attentifs aux hurlements. Je m’amuse à reconnaître les femelles alpha et bêta lorsqu’elles approchent des petits.

Les hurlements. Après en avoir entendu, on écoute différemment ceux des reportages animaliers. Mes deux meilleurs souvenirs sont celui d’avoir vue la Meute des Canadiens hurler et celui d’avoir eu l’honneur d’en avoir provoqué la nuit de Noël 2006. En restant des heures à observer les loups, j’ai alors eu la chance de voir et d’entendre toutes les meutes du parc hurler.

Bien sûr, les loups ne sont pas en liberté ici. A l’origine ils ont été sauvés des mains des braconniers et ils sont maintenant tous nés en captivité. Ce serait les condamner à mort que d’essayer de les relâcher. Pourtant, ils me rappellent que tout ce qui est dit, décidé et fait doit l’être pour eux.
Avec La Marche du Loup, je vais essayer, à la hauteur de mes moyens de participer à la protection et à la réhabilitation du l’espèce animale la plus noble que j’ai jamais observé et de rassembler les défenseurs des espèces sauvages à cette même cause…
Revenir en haut Aller en bas
Yellowstone
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 14/03/2010
Age : 29
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Compte rendu [mai 2010]   Ven 4 Juin - 15:52

Nous avons passés plusieurs jours dans le Limousin.

Pour la petite histoire :

Le Limousin est connu comme la région des derniers loups de souche française. En 1923, le loup n'occupe plus qu'un petit pourcent du territoire français, contre environ 50% à la fin du XIXe siècle.
Les loups quittent la Creuse vraisemblablement avec la construction du chemin de fer. Les derniers spécimens sont vus en 1914 près d'Aubusson.
En Corrèze, c'est en 1910.

Les derniers loups de France s'abritent, outre le plateau de Langres, dans une zone allant approximativement de Montmorillon au nord à Sarlat-la-Canéda au sud, et de Limoges à l'est à Angoulême à l'ouest.
Puis l'occupation des animaux se resserre sur l'actuel territoire du parc naturel régional Périgord Limousin ainsi que la Charente limousine.

Officiellement le dernier loup limousin est tué à Sussac en 1926. Mais de nombreux témoignages font état de loups vus voire tués sur la région, dans les années 1930 et années 1940. Des traces auraient même été relevées au bord de la Dordogne en 1970 !2



Légende

1- Mésange
2- Les sept derniers kilomètres après 25 km de marche en terrain vallonné
3- Eglise à Uzerche
4- Bender géant à Figeac
5- Panorama à Figeac
6- Les gorges du Tarn
7- Les gorges du Tarn
8- La Canourgue
9- Statue de la Bête du Gévaudan à Marvejols
10- Dernière ligne droite !
11- La Lozère (14 habitants par km²)
12- Les lézards géants de la Lozère
13- Bientôt la Pleine Lune
14- Vautour fauve
15- Vol de Milan Royal

Les photos prises au Parc à Loups du Gévaudan à Sainte Lucie



Légende

1- Le premier loup (de Mongolie) observé à l’arrivée au parc scientifique, à la fin de la Marche
2- Loups de Sibérie
3- Loup de Sibérie
4- Loups de Pologne à Carpette-Land
5- Chicoutimi, mâle de deux ans de la Meute des Canadiens
6- Chicoutimi
7- Chicoutimi
8- Hottah, mâle alpha de huit ans de la Meute des Canadiens
9- Hottah
10- Hottah, dans l’effort
11- Deux loups Canadiens en plein travail
12- Petit Bison, mâle de quatre ans de la Meute des Canadiens
13- De gauche à droite : Petit Bison, Chicoutimi et Hottah attendant le nourrissage
14- Hurlements chez les Canadiens
15- Hurlement de Chicoutimi
16- Loups Arctiques
17- Loup Arctique
18- Hurlements loups Arctiques
19- Hurlements loups Arctiques
20- Loup arctique (qu’on s’est amusé à baptiser Butters)
21- Louve Arctique qui allaite ses petits
22- Bébé loup
23- Bébés loups de 3 semaines
24- Bébés loups de 4 semaines (et donc on explore son territoire)
25- Hurlements de la meute de loups de Mongolie au parc scientifique
26- Hurlements de la meute de loups de Mongolie au parc scientifique
27- Un petit loup curieux et joueur de Mongolie (que l’on s’est amusé à baptiser Ptit Pilou)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compte rendu [mai 2010]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compte rendu [mai 2010]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Randonnée équestre au Maroc : compte-rendu et photos !
» Le compte rendu critique (cours avec modèle pratique)
» Compte-rendu expo avicole Mortain 2012
» Le compte rendu critique "un modèle)
» Le compte rendu d’expression écrite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Marche du Loup :: La Marche du Loup :: En France-
Sauter vers: